banniere31

Téo Courant de la Mini News #31  : « Le phénomène Maker Faire »*

Faire les choses par soi-même, voilà le nouveau credo de notre société.

Concevoir, réaliser, se débrouiller, bricoler…Chacun veut désormais inventer sa vie pour en reprendre le pouvoir.

Comme évoqué lors du salon « Maison et Objets » de janvier, l’ère n’est plus au « laisser-faire ». Les Français reprennent confiance dans leurs capacités de produire et souhaitent surtout ne plus être de simples consommateurs.

À cet égard, des mouvements comme le DIY (Do It Yourself) par exemple, s’installent comme de véritables tendances sociétales.

DIY Creative-Chain-And-Rope-Bracelets-DIY-Tutorials copie

Ce phénomène touche le plus souvent les femmes de tous les âges (de 18 à 65 ans et plus), mais on constate surtout que cette habitude concerne les CSP- et les inactifs.

Eh oui, le « faire soi-même » est une façon de faire des économies. En se réappropriant les moyens de production on dépense moins et on contrôle plus facilement son argent.

Derrière le « faire soi-même » se cache aussi le besoin de se réaliser, d’être acteur de sa vie et d’exprimer sa personnalité.

Il y a une nécessité d’opérer un retour à des valeurs rassurantes et plus « vraies ».

Si la consommation a tendance à nous individualiser, on trouve dans la pratique créative l’idée d’une rencontre avec soi et avec l’autre.

Quand on « fait soi-même » les choses, on a besoin d’apprendre, de faire ensemble et d’échanger les idées. C’est en ce sens que l’événement Maker Faire a vu le jour.

Conçu par le père du Web interactif dit 2.0, Doug Doherty (également à l’origine du magazine Make) les Maker Faire ont été lancés pour la première fois à San Francisco en 2006.

Ce festival « fun et familial » est un événement phare pour tous les adeptes du « faire soi-même » : les makers. Ces bidouilleurs manuels apparaissent sous la forme d’individus passionnés, d’associations, d’écoles, d’institutions ou encore d’entreprises qui se reconnaissent tous sous ce terme. A l’heure actuelle, il est impossible de quantifier le nombre d’adeptes de ce mouvement.

En France, la première Maker Faire a eu lieu à Saint-Malo, là où se situe le siège Fab Shop.

Depuis, d’autres ont été réalisés en parallèle à Paris. Les prochaines prendront place à Saint-Malo les 11 et 12 avril 2015 (Le Quai) et à Paris les 2 et 3 Mai 2015 (Parc des Expos de la Porte de Versailles). Les Makers pourront à nouveau se rencontrer entre passionnés et parler de ce qu’ils font, montrer et partager leur expérience.

En bref, fabriquez votre vie !

makerfaire2 makerfaire1